LE FILM DU MOIS D’OCTOBRE

"L’AMOUR FLOU"
Film français de Romane Bohringer et Philippe Rebbot (2018 - 1h37min).
avec Romane Bohringer, Philippe Rebbot, Rose Rebbot-Bohringer...

« Les coeurs ont beau se séparer, les âmes restent parfois soeurs à jamais ».
Voilà une bien belle leçon de vie sur la manière de transformer un échec en totale réussite. Bienvenue dans cette comédie OVNIesque aussi poétique que politique. C’est décalé, frais, inédit : tout bonnement jubilatoire !
Romane et Philippe se séparent. Après 10 ans de vie commune, deux enfants et un chien, ils ne s’aiment plus. Enfin… ils ne sont plus amoureux. Mais ils s’aiment, quand même. Beaucoup. Trop pour se séparer vraiment ? Bref… C’est flou.
Alors, sous le regard circonspect de leur entourage, ils accouchent ensemble d’une idée saugrenue : le « sépartement », deux appartements séparés, communiquant par… la chambre de leurs enfants ! Peut-on se séparer ensemble ? Peut-on refaire sa vie, sans la défaire totalement ? Autant de questions auxquelles "l’Amour Flou" tente de répondre de manière aussi prosaïque que poétique et délicieusement burlesque...
Difficile de résister à cette fable familiale contemporaine qui s’avère être un merveilleux antidote à la morosité, à la mesquinerie, à la bêtise. Tous les ingrédients sont là pour réconcilier durablement les pires misanthropes avec l’humanité : les dialogues sont percutants et drôles, l’autodérision est omniprésente et les situations sont tantôt comiques, tantôt électriques, tantôt tristes. Bref, ici tout sonne vrai, et pour cause. Vous l’aurez remarqué, noms et prénoms des protagonistes sont aussi ceux des acteurs.
Ici fiction et réalité fricotent intimement ensemble, distillent un doute délicieux dont on sort émoustillé et ravi. Quelle part est vécue ? Quelle part est inventée ?
Co-écrit, co-réalisé, tourné en 24 jours et en temps réel, voilà en tout cas une belle réponse cinématographique à la téléréalité. Et si l’intensité de jeu de Romane et le flegme burlesque de Philippe n’était pas qu’une illusion façon Actor’s Studio, si à la vie comme à la scène ils étaient aussi irrésistibles et tout simplement vivants, tout ça est flou...
Ce qui est clair c’est que nous, on adore !

LA BANDE ANNONCE DU FILM


LE FILM DU MOIS D'OCTOBRE Fermer